Loading...
Entreprise

Prime d activité et chomage, tous ce que vous devez impérativement savoir.

Prime d activité et chomage, tous ce que vous devez impérativement savoir.

La prime d’activité est une prestation financière accordée par l’État à tous les travailleurs ayant des revenus modestes. Elle vise notamment à compléter les ressources de ces personnes et à promouvoir le retour à l’emploi. Cela amène à dire qu’elle n’est versée qu’aux personnes exerçant une activité professionnelle. Alors, quelques questions se posent : la prime d’activité et le chômage seraient-ils donc incompatibles ? Seuls les salariés peuvent-ils en prétendre ? Est-il possible de bénéficier d’une prime d’activité rétroactive ? Pour avoir des réponses à ces différentes interrogations, il est important de bien comprendre les conditions à remplir pour ce type d’aide sociale.

Les bénéficiaires d’une prime d’activité

Comme toute aide sociale, la prime d’activité n’est pas accordée à n’importe qui. Effectivement, il faut remplir les conditions prévues par la loi afin d’en bénéficier. Déjà, elle n’est pas versée aux personnes moins de 18 ans. Cela signifie que les travailleurs mineurs ne peuvent pas en prétendre. Elle est aussi accordée aux personnes exerçant une activité professionnelle en France. Ainsi, seuls quelques étrangers peuvent en bénéficier, comme ceux qui sont titulaires d’une carte de résident, etc. Et la condition la plus exigée par l’État est certainement l’exercice d’une activité professionnelle. Ici, les salariés ne sont pas les seuls bénéficiaires. En effet, les personnes travaillant dans le secteur libéral, ou indépendant peuvent aussi en profiter, à condition de prouver qu’elles sont actives. Cela amène donc à dire que les chômeurs ne sont pas bénéficiaires. De ce fait, la prime d’activité et allocation chômage n’est donc pas compatible, c’est-à-dire que la prime d’activité et chômage ne se cumule pas. Dans tous les cas, si l’on souhaite se renseigner encore plus, il faut se rendre auprès de l’organisme prestataire.

La procédure à suivre pour bénéficier de la prime d’activité

La prime d’activité est une allocation mensuelle versée par la CAF, ou Caisse d’Allocation familiale. Actuellement, il est inutile de se déplacer auprès de cet organisme social, car la demande peut se faire directement sur Internet, via le site de la CAF. Toutefois, avant de prétendre à cette aide, il faut remplir les conditions requises par la loi. Pour le savoir, il suffit d’effectuer le simulateur en ligne. En général, afin de recevoir une réponse rapide, le simulateur sollicite quelques informations sur le demandeur. Il s’agit normalement des renseignements de base sur sa vie professionnelle et personnelle (activité professionnelle, résidence, etc.). Mais, à part cela, il demande également des informations précises sur le montant des ressources et des allocations familiales perçues pendant ces trois derniers mois. C’est ce que l’on appelle communément déclaration trimestrielle requise par la caf pour la prime d’activité. Cet organisme social se base donc sur tous ces renseignements pour décider si l’on peut bénéficier ou pas d’une prime d’activité.

Le moment exact de percevoir la prime d’activité

S’il y a bien une question à laquelle on se pose, c’est celle de savoir quand peut-on vraiment toucher à sa prime d’activité. Eh bien, la réponse à cette interrogation est assez claire. Effectivement, d’après les propos de la CAF, on ne perçoit cette prime à compter de la date à laquelle on a déposé sa demande. Cela signifie que la CAF ne prend en compte que la situation du bénéficiaire trois mois avant sa requête. Ce constat amène donc à dire que la prime d’activité n’est pas rétroactive. Ainsi, même si le bénéficiaire aurait dû toucher à l’allocation depuis longtemps, car son niveau de revenu le permet, il ne peut pas en prétendre. Tout simplement parce que la prime d’activité ne rétroagit pas, mais ne produit effet que dans le futur. En plus, si l’on souhaite continuer à la percevoir toute l’année, il faudra également déposer une déclaration trimestrielle de prime d’activité, après avoir reçu trois versements successifs.

Les plus récents